Ebay : attention à la contrefaçon !

30 Juin

Moi qui ne suis pas une fana d’Ebay, j’y suis inscrite depuis de longues années et j’ai quand même fait de belles affaires. Pourtant il y a deux mois j’ai été victime de contrefaçon. Je pensais que ça n’arrivait qu’aux autres, force est de constater que non!

Pour situer le contexte, l’an dernier je cherchais le fameux mascara Lash Queen Feline d’Helena Rubinstein, pour offrir. Il s’est avéré introuvable en magasin, la marque ayant visiblement décidé de ne plus commercialiser leurs produits en France (?) (un e-shop est toutefois en ligne mais à l’époque, je crois qu’il n’avait pas encore été lancé! En tout cas, je n’en avais pas connaissance. ). J’ai fini par faire mon tour sur ebay, j’ai trouvé mon bonheur et en deux temps trois mouvements, l’affaire était réglée.

Puis il y a quelques mois, j’ai voulu en prendre un pour moi. J’ai bien vu qu’il n’y en avait quasiment plus sur ebay, j’ai donc pris le dernier qu’il restait : 17€ et des brouettes, vendeuse à priori de confiance (évaluations positives). J’achète. Je reçois mon colis, ouvre l’enveloppe, constate qu’il y a bien une boîte Helena Rubinstein avec un mascara dedans, je pose le tout dans un coin et j’oublie. (Car je suis toujours en train d’utiliser mon mascara MAC que je peine à finir, en ce moment…Et je me refuse à entamer un nouveau mascara tant que celui d’avant n’est pas terminé!)

La semaine dernière, mes yeux se posent sur la boîte et je décide de regarder la brosse par curiosité. Et là, c’est le drame.

En voulant vérifier que la couleur est bien « noir » je remarque sur le tube qu’il n’y a aucun autocollant (vous savez la petite pastille ronde sur une extrémité du tube, qui indique la couleur et plein de mentions en tout petit?) eh bien là : rien. Bon je trouve ça bizarre. (J’ai vérifié sur mes autres mascaras et selon les marques, il n’y en a pas toujours le petit autocollant en revanche il y a souvent sur l’emballage des infos comme par exemple la contenance, le poids, le nom de la marque.. ). Là, aucune indication à part le logo HR et le nom du mascara. Au toucher, le tube paraît un peu toc, d’ailleurs il a même un petit accroc (qui ne se voit pas sur la photo). J’ouvre le tube et là je comprends ma douleur. Déjà une horrible odeur de plastique se dégage de la brosse, et la matière du mascara est toute visqueuse, agglutinée sur la brosse, et ne ressemble vraiment pas à un mascara normal. Franchement, je me vois très mal mettre ça sur mes cils! Je me rends donc à l’évidence: j’ai acheté une contrefaçon.

Pour rappel, une photo presse: on voit que les petits motifs sur l’original sont mieux dessinés que sur ma contrefaçon:

Pour la petite histoire, je ne me suis rendue compte de la supercherie qu’environ 2 mois après achats: aucun recours possible au niveau de Paypal (le délai pour ouvrir un litige n’est que de 45 jours). J’ai contacté la vendeuse qui bien entendu ne m’a pas répondu. J’ai vu depuis sur son profil qu’une autre personne avait été victime de la même arnaque que moi.

Je regrette un peu de ne pas avoir mieux regardé mon colis après réception. Etant donné que pour le premier mascara l’an dernier la trasnsaction s’était bien passée, je ne me suis pas méfiée. J’aurais dû. Dans l’histoire j’ai perdu 20€, y’a pas mort d’homme mon budget s’en est remis, par contre ça m’énerve d’avoir laissé filer l’arnaqueuse en toute impunité. Si je m’étais réveillée avant, elle n’aurait sans doute pas continuer à essayer de refourguer des faux sur ebay.

Mes conseils pour acheter sur ebay:

– Déjà, toujours vérifier les évaluations du vendeur (même si ça n’est pas toujours suffisant: la mienne avait + de 300 évaluations à 98% positives…)
– N’achetez pas de produit si l’annonce ne comporte pas une vraie photo (j’entends par là, il faut que la photo soit prise par une vraie personne comme vous et moi, facilement reconnaissable par rapport à une photo officielle destinée à la pub du produit).
– Une petite recherche sur Google permet de vérifier si le vendeur a déjà une mauvaise réputation, si des gens ont été déçus ou arnaqués et s’en sont plaints (sur des forums par exemple).
– En cas de doute sur une photo, demander avis d’habitué(e)s de la marque convoitée (par exemple un petit tour sur le forum de Beauté Test, ou autre forum consacré au maquillage)

Malheureusement, je n’ai pas de conseils sur la procédure d’un litige paypal ou ebay, étant donné que pour moi, c’était trop tard. Mais le but de mon article est surtout de vous rappeler de toujours faire attention quand vous achetez sur ebay. Personnellement, je fréquente ebay depuis 2004 et je n’avais jamais eu de mauvaise expérience. Je me croyais à l’abri des contrefaçons. Ma vendeuse vit en France (pas en Chine par exemple, même si tous les vendeurs de là-bas ne sont pas malhonnêtes… ), et avait de bonnes évaluations (je balance le nom = opaydesmerveilles même si elle n’a rien en vente en ce moment). Mais par exemple, elle n’avait pas mis de vraie photo du mascara. En temps normal, ce détail aurait suffi à me dissuader d’acheter. Mais là, comme je voulais vraiment ce mascara et que ça me paraissait plus simple de faire comme ça, j’ai payé et je me suis faite avoir. Or, dès qu’on n’achète pas directement auprès d’une marque ou d’une vraie boutique, on prend un risque. Il faut en avoir conscience…

Pour conclure sur un tout autre sujet, je suis peu présente sur mon blog ces derniers temps car mon emploi du temps est plutôt sportif. Mais je n’ai pas oublié de poster. J’ai d’autres articles en préparation, mais tout cela demande du temps, et j’en ai assez peu en ce moment ! Comme beaucoup, j’ai fait de nouveaux achats avec les soldes et j’ai de quoi faire quelques reviews. A suivre, donc !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon avis sur le Double-Cils de Mavala

17 Juin

J’avais lu plusieurs revues positives sur ce produit et c’est ce qui m’a décidé à l’acheter. Je le teste depuis environ 1 mois sur les cils, et j’ai commencé à en mettre un peu sur les sourcils pour voir si ça accélérait la pousse (cela ne fait qu’une semaine donc pas vraiment d’avis sur le sujet pour l’instant!)

Le double cils se présente comme une petite brosse de mascara, et s’applique donc comme du mascara, le soir sur des cils parfaitement démaquillés. Le produit en lui-même paraît blanc mais est transparent sur les cils. Il sèche très vite et le matin au réveil, les cils ont un aspect tout à fait normaux.

Mon avis au bout d’un mois d’utilisation est plutôt bon (à vrai dire, je n’ai pas vraiment trouvé d’aspect négatif):
Déjà, je n’ai quasiment plus de cils qui partent quand je me démaquille les yeux avec un coton, ça m’arrive encore mais beaucoup moins qu’avant. Ensuite j’ai l’impression que mes cils sont plus souples (bizarre hein!). Au départ j’avais l’impression aussi qu’ils se recourbaient plus facilement. Au niveau de la longueur, rien de spectaculaire mais j’ai vu une petite amélioration. J’ai quelques cils de mon oeil gauche qui ont toujours été plus courts que les autres, et avec le double cils cette petite différence est estompée. Donc je vois clairement une changement avant/après.

Pour moi, c’est vraiment du positif. Ca ne me révolutionne pas la vie, d’autant que j’ai des cils assez longs à la base. Mais pour celles qui cherchent à fortifier leurs cils, c’est un petit soin pas compliqué ni long et qui peut améliorer l’état de vos cils. Le petit tube fait tout de même 10ml, et le niveau ne baisse vraiment pas vite! Donc on en a pour un bon moment. Avec ce petit soin, Mavala a tout bon une fois de plus !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Le fard à paupières stick de Réserve Naturelle

16 Juin

J’y faisais allusion dans un précédent billet, je m’étais acheté quelques bricoles dans un Réserve Naturelle en liquidation (-40% sur tous les cosmétiques, qui sont déjà à très bas prix, ça aurait été dommage de se priver!). Néanmoins j’ai été très raisonnable, car je ne connaissais pas trop la qualité des produits.

Aujourd’hui je vais donc parler du fard à paupières stick longue tenue.

Alors déjà, aucune référence sur le tube, au vu du site je suppose que celui que j’ai est le n°7 (pêche), mais aucune certitude. La couleur est jolie et discrète malgré ses beaux reflets. Le stick se manie comme on le ferait avec un crayon donc facile et rapide d’utilisation.

La couleur est typiquement de celles que j’utilise en aplats les matins pressés, quand je veux juste une couleur pâle sur toute la paupière pour ouvrir le regard et l’éclairer un peu. C’est plutôt pratique et pas de pinceau à nettoyer si on l’utilise seul. Sinon, avec par exemple un trait de crayon noir au ras des cils et éventuellement une touche lumière ça donne quelque chose de très joli sans trop se casser la tête.

Le seul petit reproche c’est la tenue, pour un stick supposé longue tenue: testé sans base, ça n’a pas tenu toute la journée. Mais j’imagine qu’avec une base digne de nom règle le problème est reglé. Donc je suis plutôt contente de mon achat, surtout qu’il coûte moins de 6€ donc c’est pas la ruine!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Déo : la redécouverte de la pierre d’alun

13 Juin

Après le buzz entourant les déos Cadum qui s’est avéré décevant (du moins en ce qui me concerne), je me suis remise en quête d’un déo qui soit à la fois efficace et si possible non-agressif pour ma peau. Pendant longtemps j’ai carburé aux déos de grande surface (comme tout le monde) qui contiennent souvent, entre autres choses, de l’alcool. Et pendant longtemps ça m’a bien convenu. Mais j’ai eu plusieurs fois des périodes où ma peau devenait très irritée, presque à vif, un peu comme des brûlures que des crèmes hydratantes n’apaisaient pas. Ca finissait par passer comme c’était venu et je n’ai jamais vraiment su ce qui en était responsable. Le déo en cause était un Ushuaia 48h rose, hyper efficace mais j’imagine trop agressif ?

Je me suis mis en tête que c’était l’alcool contenu dans le déo qui était responsable (en vrai, je n’en sais rien) et j’ai donc enchainé les déos sans alcool. Alors certes ils n’étaient pas irritants, mais pour le coup ils n’étaient pas efficaces non plus. J’ai pourtant misé sur plusieurs marques mais sans succès. Avant de revenir à mes fondamentaux.

Il y a environ 5 ans, j’avais testé des déodorants bios (un Melvita en pshit, une vraie horreur, d’ailleurs je me souviens qu’il y avait de l’alcool dedans même s’il ne m’avait pas irritée) et la star des forums écolos, la pierre d’alun. A l’époque je n’avais pas été hyper convaincue, donc je l’ai remisée, mais jamais jetée. Et là, au point où j’en étais, je l’ai retestée, et je dois dire que pour l’instant je n’ai pas été déçue.

Ca s’applique sur peau propre et mouillée, (on peut mouiller la pierre plutôt que la peau) et on la passe sur l’aisselle comme on le ferait avec un stick classique. Ca n’a aucun parfum, ça coûte un peu plus cher qu’un déo de grande surface mais dure beaucoup plus longtemps (au moins une bonne année). J’insiste sur le fait que la peau doit être propre, sinon ça ne marche pas. L’idéal c’est au sortir de la douche. Si on a pris sa douche la veille au soir et transpiré dans la nuit, la pierre d’alun ne sera pas efficace sur la transpiration de la nuit. Une fois qu’on sait ça, c’est bon. Bien sur, pas de promesse de 48h sans odeur, c’est bon pour une journée, mais bon, moi ça me convient.

Certains l’utilisent aussi directement après rasage car c’est antiseptique (en gros ça évite la présence de bactéries).

En tout cas, c’est ma solution du moment et j’en suis très contente.

Fixer ses sourcils?

11 Juin

Au fil de mes pérégrinations sur la blogosphère, je vois beaucoup de filles qui se maquillent les sourcils pour donner l’impression qu’ils sont plus fournis qu’en réalité. Souvent l’avant/après est vraiment impressionnant d’ailleurs, comme quoi les sourcils structurent le visage et il est hyper important d’en prendre bien soin. D’ailleurs, j’espère que tout le monde connaît le fameux schéma d’épilation, en fonction du nez:

(Image piquée ici )

Moi ce n’est pas vraiment mon souci, en effet j’ai des sourcils bien fournis, plutôt longs, et bien noirs. Le problème c’est que comme ils sont longs et indisciplinés, si je me contente de les brosser, l’effet ne tient pas et je n’aime pas ça!  Mon truc, c’est donc d’essayer de fixer mes sourcils pour qu’ils ne bougent pas.

Pour se faire, j’ai plusieurs ustensiles, dont le premier qui est indispensable: le petit goupillon ! Pas besoin de se ruiner, le plus basique fait l’affaire (le mien, j’ai dû le payer 2€ chez Parashop). Avec ça on peut brosser les sourcils dans le sens de la pousse, et aussi enlever les surplus de poudre par exemple, si on se rate un peu en faisant son teint.

Pour fixer à proprement dit les sourcils, j’ai deux ustensiles différents: le premier est un mascara transparent de chez Make up for ever, et le second un crayon fixateur de chez Réserve Naturelle (transparent également mais il en existe des colorés). Deux techniques légèrement différentes donc.

Goupillon, mascara, crayon

D’abord le mascara: très pratique, car il s’agit d’une brosse classique qui à la fois sépare les sourcils, les discipline et les fixe. Le mascara apparaît blanc mais en réalité, la couleur ne se voit pas. Il ne faut pas en mettre trois tonnes bien sur, en tout cas pas d’effet carton pâte. C’est invible et ça tient toute la journée: testé et approuvé! Au départ, le rendu est un peu brillant, et puis en séchant cet effet s’estompe. Ca fait déjà plusieurs mois que je l’utilise, je ne sais pas du tout combien il en reste avant la fin mais j’ai encore de quoi voir venir je pense.

Mascara MUFE

Et le crayon? J’ai investi tout récemment car j’en ai entendu parler en bien (par contre je ne me souviens plus du blog, shame on me). Comme j’ai un Réserve Naturelle à côté de chez moi en liquidation j’en ai profité pour le prendre, ainsi que deux crayons pour les yeux (j’en reparlerai sans doute) qui étaient à -40% ! Quand on l’applique, il laisse une matière grasse qui colle les sourcils entre eux. Si on en met un peu trop et que ça se voit: un petit coup de goupillon pour séparer tout ça et l’affaire est dans le sac!

Crayon Réserve Naturelle

Dans les faits, j’ai une petite préférence pour le mascara, d’abord à cause du petit effet brillant et aussi parce qu’il suffit d’un geste. Cela dit tous les deux ont un résultat hyper naturel. J’aurais juste à reprocher au crayon le léger effet collant qui reste tout le long de la journée, qui n’est pas très agréable (enfin on ne le sent pas, sauf si on touche!).

Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mascara : Haute & Naughty lash, de Mac

10 Juin

Aujourd’hui, parlons du Mascara Haute & naughty lash de MAC.

Vous en avez sûrement entendu parler: ce mascara est assez atypique puisque c’est un mascara 2 en 1 qui propose 2 types de maquillages possibles, avec une seule brosse. Personnellement je trouve le concept pas mal du tout, puisque ça nous fait l’équivalent de deux mascaras pour le prix d’un (21€ tout de même) et de pouvoir varier les plaisirs sans s’encombrer.

En réalité, il n’y a qu’une seule brosse mais deux manières de l’essorer: soit en dévissant l’embout rose, soit l’embout violet.
Avec l’embout rose, la brosse est très essorée. Elle sépare et allonge les cils de manière très (trop?) discrète, sans aucun paquets. J’ai rarement vu une brosse qui définit si bien les cils, par contre, c’est vrai que le résultat est presque trop naturel quand on est habituée à charger les cils pour qu’ils se voient. Aucun volume ni aucun recourbement, un allongement léger. C’est parfait pour les jours où on ne veut pas en faire trop, et quand on ne veut pas prendre le risque d’en coller partout (oui, moi ça m’arrive d’aller trop vite et de faire des tâches sur la paupière, qu’il faut récupérer après…)

Avec l’embout violet, c’est carrément une autre histoire. L’essorage est presque inexistant, ce qui nous donne une grosse masse de matière sur la brosse, qui colle les cils en grosses touffes! Bon, j’imagine que personne ne s’en rend compte à part moi, mais je ne trouve pas ce résultat très satisfaisant. Ca m’arrive d’essuyer la brosse dans un kleenex avant de l’utiliser, mais pas souvent car d’abord c’est gâcher, et ensuite ça me saoule le matin de perdre du temps à ça quand chaque minute compte ;). Avec cet embout, on allonge et donne un peu de volume. Recourbement inexistant (d’autant que mes cils partent légèrement vers le bas -_- )mais ça, à part un recourbe-cils, je ne vois pas trop de solution…

Bonjour les gros paquets!

Au final, qu’est ce que j’en pense? Pas mal, mais je ne vais pas le racheter. Bon l’embout rose est pratique, on n’est sûre de ne pas se rater. En revanche l’embout violet prend trop de temps à être corrigé/dompté et au final aucun des deux embouts n’est vraiment satisfaisant. Pour moi le mascara, ça doit aller vite et bien. Alors, certes le concept est vraiment sympa. Malgré tout j’ai un meilleur souvenir du Smoky lash de Make up for ever qui faisait moins de paquets (même juste après achat) et qui pour le coup avait un résultat assez spectaculaire sans prise de tête. Je ne rachèterai pas le Haute & naughty, je pense qu’on peut trouver mieux pour moins cher. D’ailleurs, j’ai rarement entendu du bien des mascaras Mac.

Bon en image ça donne quoi?

Cils nature:

L’embout rose ça nous donne ceci:

Et l’embout violet pour finir:

Moui, c’est pas spectaculaire quoi. Moi je suis moyennement convaincue… D’ailleurs, je n’ai pas trop de plaisir à l’utiliser, d’autant que j’ai 3 autres mascaras d’avance qui attendent dans mon placard et que j’ai super hâte de tester!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Touche parfaite 7 herbs : photos avant/après

9 Juin

Aujourd’hui, je donne de ma personne… Et je me penche sur l’univers des BB Cream. Jusqu’ici, j’en entendais beaucoup parler sans vraiment m’y intéresser. Il y a plus d’un an, j’avais swatché la BB Cream Erborian qui ne m’avait pas emballée, et ça s’était arrêté là. Et puis, dans ma perspective d’avoir des produits de teint légers, et à force de lire les mérites de ce genre de produits, je me suis décidée à acheter la Touche Parfaite 7 herbs. D’abord parce qu’elle semblait plus proche de ma carnation que la BB Cream Erborian (pour info, je tourne autour d’un NW15 chez MAC), et ensuite parce qu’elle était pas chère (20€ pour 30ml, soit un peu moins chère que mes fonds de teint habituels).

Alors, le produit en lui même est assez basique, ça s’apparente à une crème teintée qui promet hydratation, camouflage des imperfections, unification du teint et floutage des ridules. Et cerise sur le gâteau, il paraît que ça s’adapte à toutes les carnations… Beaucoup de choses en somme, les promesses sont-elles tenues?

La crème est un peu épaisse mais s’étale plutôt facilement. Et la première fois que je l’ai swatchée sur ma main, j’ai vraiment été étonnée par la teinte… Ca paraît un peu terne quand ça sort du tube mais force est de constater que le rendu a vraiment l’air de se confondre avec ma couleur de peau… Plutôt bluffée car pour le coup je ne sais pas comment ça marche mais ça a l’air un peu plus « sophistiqué » qu’un bête fond de teint qu’on applique et qui couvre mais dont la teinte est ce qu’elle est, et ne changera pas. Bon j’ai du mal à l’expliquer mais impression assez positive!

La première fois que je l’ai mise toute la journée, mon copain m’a quand même trouvée « plus blanche » que d’habitude (je soupçonne donc la tenue d’être limitée, et pour le coup j’avais eu une journée bien épuisante) moi je trouve qu’elle se fond mieux à mon teint réel que  mes fonds de teint même clairs… Disons que mes fonds de teint j’en suis consciente, trichent légèrement par rapport à ma réelle pâleur, même s’ils restent naturels.  BREF !
Souvent lu que l’odeur était incommodante, pour ma part, je ne trouve pas spécialement, l’odeur est présente mais disparaît très vite et n’est pas gênante.

Mais bon, ce qui nous intéresse c’est: les grosses cicatrices bien moches, elles sont cachées ou pas? Parce qu’attention moi j’ai des cicatrices de compétition que même mes correcteurs, ils ont vraiment du mal… Souvenirs de guerre de gros boutons hormonaux. Donc préparez vous mentalement à voir des horreurs…

Le front :

La joue :

La zone sinistrée (écartez les âmes sensibles):

 

Ahem…

Donc au niveau du teint, on se rend bien compte que le pouvoir couvrant a ses limites, en même temps c’est un peu voulu à la base, et puis c’est un vrai challenge que de planquer ces mastodontes bien rouges… Même sous des fonds de teint épais, ils ressortent. Mais à côté de ça, le teint est bien unifié et les rougeurs diffuses sont bien maîtrisées. Le souci à la limite, serait que mon correcteur (Full cover de MUFE) ne marche pas trop par dessus, j’ai essayé la première fois et ça faisait des grosses démarcations vraiment moches et donc : pire. Mais bon, de toutes façons, j’ai appris à vivre avec mes imperfections!

Donc je suis plutôt contente, sur les zones correctes ça rend vraiment bien. J’applique aux doigts, je ne poudre pas, un petit coup de blush et c’est parti. Pour les journées où on veut être présentable rapidement, sans sortir tout l’attirail moi ça me va et je suis bien contente d’avoir cette solution.Par ailleurs, le packaging est pratique, pas encombrant (se glisse facilement dans une trousse de voyage), et puis le fait qu’il y ait une protection solaire pour moi c’est un bonus non négligeable (SPF 25).

Donc: je valide la Touche Parfaite, une bonne surprise à petit prix, surtout après le fiasco du Bio détox de Bourjois…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le cas du fond de teint Bio détox organic, de Bourjois…

6 Juin

J’ai acheté ce fond de teint il y a plus d’un mois, étant donné que j’arrive au bout de mon fond de teint Cargo chéri… J’ai pris la teinte la plus claire disponible : 51 Vanille clair (qui était un peu plus clair que le Vanille clair du fond de teint Healthy mix, que je pensais acheter à la base.). Celle là me correspondait mieux, et l’idée de tester un fond de teint certifié Ecocert m’a plu, donc je l’ai embarqué toute contente de moi.

Au niveau des caractéristiques techniques, ce fond de teint fait 30ml, est certifié Ecocert, apparement il y a de la chlorophylle dedans (du moins c’est marqué dessus: chlorophylle oxygénante & anti-pollution). Bon pour moi ça reste du blabla marketing, seul le label prouve que la compo est à peu près correcte (il y a quand même de l’alcool dedans, je le mentionne au cas où). Malgré la présence d’alcool, l’odeur n’est pas si désagréable, plutôt fraiche cela dit un peu atypique donc on aime ou pas, moi elle ne me dérange pas. Au niveau de la teinte, je ne me suis pas trompée, c’est vraiment raccord et c’est assez rare que je trouve une teinte qui me convienne étant très pâle de nature. De plus, c’est un flacon pompe et c’est hyper pratique! Sur le papier ça s’annonce bien.

Là où les problèmes commencent, c’est au niveau de la texture ! Super épaisse, qui s’étale très très mal, et qui ne se fond qu’hyper difficilement à la peau. Habituée à la texture douce et fluide du fond de teint liquide Cargo, ça m’a fait un gros choc.

J’ai tenté différentes méthodes d’application, aucune n’était satisfaisante, je n’avais jamais vu ça, un vrai massacre! Des grosses plaques de matière hyper concentrée quasiment impossibles à étaler! Une horreur. Du coup je l’ai remisé de longues semaines dans un placard. Mais je ne voulais pas rester sur un échec, donc j’ai fini par acheter une base de teint liquide, pour voir si en mélangeant les deux ça ne donnait pas quelque chose de correct. La base que j’ai prise est la HD de Make up for ever: j’avais eu un échantillon qui m’avait bien plu. C’était celle qui est transparente, mais j’ai choisi de prendre la bleue, censée atténuer les rougeurs des teints pâles (d’une pierre deux coups).

pardon pour les poils ^^’

En mélangeant les deux textures, c’est mieux. La matière est plus souple. Malgré ça, c’est pas la panacée. La mtière est hyper pigmentée et marque considérablement les petites peaux un peu sèches et les défauts. Chose qui ne m’était jamais arrivée, j’ai aussi remarqué que ce fond de teint marquait pas mal les pores. Je recommande l’application au pinceau, au début j’ai commencé avec les doigts mais vraiment, c’était pas top, la matière est trop dure à fondre et le pinceau permet de faire ça plus proprement. Par contre, j’ai eu une sensation de peau assez grasse et j’avais l’impression d’avoir trois couches de produits sur la peau, c’était assez désagréable, ça a fini par passer, je ne sais pas si c’était de la faute du fond de teint ou de la base. Je soupçonne la base de n’être pas si légère que celle de mon échantillon, mais je la re-testerai sous mes fond de teints habituels pour être sure, je ne veux pas l’accuser à tort !

Avec un peu d’entrainement, je pense arriver à dompter ce fond de teint, en ajustant peut-être mes dosages.. Je suis un peu deg qu’il ne soit pas plus facile à appliquer, car la teinte me correspond vraiment bien. Je vais peut-être me remettre aux gommages pour affiner un peu ma peau car vraiment ce fond de teint fait ressortir des horreurs qui ne se voient pas habituellement!

Ma conclusion, je ne désespère pas, j’ai envie de trouver le coup de main pour pouvoir l’utiliser, principalement parce que j’aime la teinte, mais j’ai été à deux doigts de le bazarder et je comprends pourquoi ce fond de teint a eu de si mauvais avis sur la blogosphère et sur BT… Et honnêtement, vous ne raterez pas grand-chose si vous ne l’achetez pas ^^’. Comme quoi le maquillage bio progresse peu à peu (je me souviens d’échantillons d’il y a 5/6 ans qui n’étaient pas totalement au point) mais a encore une belle marge de progression devant lui. Pour l’instant, il n’arrive pas encore à la cheville du maquillage traditionnel!

Rendez-vous sur Hellocoton !

AHA : 1er bilan à mi-parcours

30 Mai

Se maquiller c’est un plaisir, mais il y a encore mieux que de cacher les imperfections des peaux à problèmes: soigner les problèmes eux mêmes! Ca nous fera faire des économies en correcteur 🙂

Je ne sais pas si c’est une énième lubie, mais il y a environ 1 mois j’ai découvert que les acides de fruits (AHA), apparement, ce n’est pas juste un argument marketing, et que ça marche! Pour résumer le principe, les AHA favorisent le renouvellement des cellules de la peau et afinent également l’épiderme. A terme ça nous permet donc de régénérer la peau, d’éliminer les imperfections, et ça préviendrait même l’apparition des rides (bon ça, j’imagine que c’est un traitement sur la durée où l’on s’y prend suffisamment tôt etc etc. Moi ça m’arrange, car je n’ai pas encore de rides mais mes 25 ans sont derrière moi donc : mieux vaut s’y prendre dès maintenant).


Pourquoi m’y suis-je intéressée de plus près? Cet hiver, suite à quelques changement hormonaux, j’ai eu des poussées de gros boutons sur le menton, en plus de mes points noirs habituels que je n’arrive pas à déloger (grr). J’ai aussi depuis cet hiver de plus en plus de petits microkystes (surtout sur les joues) qui à défaut d’être vraiment génants, me donnent un grain de peau franchement pas terrible. C’était le bon moment pour tester les AHA…

Cela fait environ 1 mois que j’ai acheté le soin lissant de Noviderm, spécialement formulé pour les peaux adultes à imperfections (par peaux adultes j’entends + de 25 ans). Quand on commence les AHA, il ne faut pas agresser brutalement la peau en appliquant des crèmes à forte concentration d’AHA, j’ai donc choisi un soin plutôt doux (faiblement concentré). On peut ressentir des petits picotements ce qui est normal, et on peut avoir une poussée de boutons. C’est le processus normal. La peau en s’affinant fait ressortir des petits boutons cachés qui étaient tapis dans l’ombre et qui attendaient le bon moment. Bref.

Il n’est pas spécialement conseillé de commencer une cure au printemps/été car le soleil peut agresser une peau « fragilisée » par les AHA. Bon en ce qui me concerne, je sais déjà que je ne partirai pas cet été (sniiif) et quoi qu’il arrive je m’expose vraiment peu, donc comme il me fallait une solution pour mes boutons, je me suis lancée en toute connaissance de cause.

Donc, venons en aux faits: j’applique le soin sur ma zone T ainsi que sur mes pommettes où j’ai quelques cicatrices rouges ainsi que les portes dilatés et des microkystes, uniquement le soir pour plusieurs raisons :

  • le soin n’est pas totalement matifiant, or  je n’ai pas envie de me rajouter de la brillance au cours de la journée (vraiment, je n’en ai pas besoin 🙂 )
  • il n’est pas conseillé de s’exposer au soleil quand on utilise les AHA (ou alors protection solaire obligatoire). Du coup, je préfère en mettre le soir et nettoyer/hydrater le matin comme d’habitude.

J’ai également inclus dans mon protocole de soins la mousse nettoyante de la même gamme, qui malgré l’odeur légèrement médicale et la mocheté du packaging, me satisfait au niveau du nettoyage.

J’ai parfois ressenti des picotements sur les joues, principalement en début de traitement. Au bout de deux semaines environ, j’ai observé une petite poussée d’imperfections, beaucoup plus petits que les boutons hormonaux qui m’ont désespérée cet hiver. Comme j’étais au courant que c’était normal dans la cure, je ne me suis pas inquiétée, j’étais même plutôt contente que les AHA fassent effet. D’ailleurs je pense avoir eu de la chance, car cette poussée n’était pas très visible et mon fond de teint habituel les masquait sans peine. Cette poussée a rapidement disparu.

Aujourd’hui, à quoi ressemble ma peau ?
Mon front est plus lisse et je n’ai eu le mois dernier qu’un seul gros bouton sur le menton (il me semble que c’est un microkyste qui s’est enflammé…). En revanche, j’ai toujours beaucoup de points noirs sur le front, le nez. Je n’arrive pas à me rendre compte si mes pores sont moins dilatés ou pas. J’ai aussi pas mal de microkystes mais j’ai l’impression que même si c’est long, le soin lissant en vient petit à petit à bout. Il est encore trop tôt pour faire un bilan global mais pour l’instant je suis plutôt satisfaite.
Je vais continuer et quand mon soin lissant sera terminé, je prendrai peut-être une crème plus dosée (on verra sur le moment).

Les cures d’AHA se font sur la durée et il faut compter 2/3 mois pour voir un réel effet. Je vous ferai donc d’autres mises au point ces prochains mois. Quoi qu’il en soit, mes débuts sont plutôt encourageants et m’incitent à persévérer.

Et quand ma peau sera visiblement améliorée, je m’attaquerai à un autre douloureux problème: celui des cicatrices rouges laissées par ces saletés de boutons!

Kiko : mes premiers produits !

29 Mai

J’entends parler de cette marque aux mini-prix depuis un petit moment maintenant. J’avoue que de prime abord, ma nature légèrement snob me fait douter de tout ce qui coûte vraiment peu cher, et je suis assez soupçonneuse sur la qualité. Préjugé qui ne veut rien dire en matière de maquillage puisque j’ai par exemple des fards à paupière Givenchy qui coûtent une blinde et qui marquent relativement mal. Mais bon, on ne va pas commencer à digresser n’est ce pas!

Et donc, Kiko débarque dans le paysage, et pour une fois je suis une petite chanceuse car je vois ouvrir une boutique à deux pas de mon lieu de travail… Youpi !
Je m’y suis rendue une première fois avant d’acheter, juste pour repérer. Prudence prudence, on ne sait jamais. Et puis j’ai fini par me décider. Moins c’est cher, plus c’est facile de dépenser, mais je n’ai pas de folies, car je ne veux pas me retrouver avec un tas de produits achetés pour rien…
J’ai donc ramené seulement trois choses: un rouge à lèvres, un blush liquide et un fard à paupières. Et j’avoue que je suis bluffée!

Tout d’abord le blush liquide : produit un peu suprenant pour moi: je connaissais les blushes poudre, les blushes crème mais c’est mon premier blush en tube. J’en ai swatché deux en magasins et ils m’apparaissaient assez irisés et transparents : j’en empoche un pensant m’en servir comme illuminateur. Erreur ! Une fois sortie à lumière naturelle, je vois que les teintes ne sont pas irisées et que la couleur se voit plus que ce que je pensais, donc pour l’illuminateur on repassera. Par contre comme blush c’est vraiment pas mal. Pour ma part j’ai le Water blush cheek stain n°2 : Mandarin fizz.

Ca se présente comme un petit tube qu’on presse pour en extraire la matière, du coup j’avais une petite appréhension quant au dosage du produit. Mais en réalité, la couleur et suffisamment subtile pour éviter les gros ratages. J’ai pris le parti d’en prendre peu (un grain de riz grosso modo) et c’est la bonne dose pour chaque pommette. Voici le swatch:

Une bonne dose à gauche pour bien visuliser la teinte, et un estompage à droite. Sympa non ? Moi je suis assez bluffée. Le rendu est hyper naturel, super subtil, très discret. Franchement pour les filles qui recherchent à se donner un air de bonne mine tout en transparence, c’est LE produit à obtenir. Je ne misais pas gros dessus mais en tant qu’adepte des maquillages naturels, je suis conquise. Il y avait 4 couleurs, je me demande si j’en prendrais pas une autre : il y a aussi un joli rose que j’avais également swatché mais pas acheté. Dans le tube on a 15ml (de quoi voir venir à mon avis) et le prix: 6,90€ ! Vraiment sympa pour les petits budgets! Le seul petit reproche: si on en a plusieurs difficile de distinguer les différentes teintes (indiquée seulement au dos du tube).

Mon deuxième choix fut un rouge à lèvres: il y en avait PLEIN et je n’en ai pris qu’UN mais je pense que ma collection va vite s’agrandir. Car à 2,90€ pour un rouge à lèvres de cette qualité, moi je dis banco.


J’ai un peu hésité mais j’ai finalement pris le Classic n°1. Ni trop rose ni trop beige, légèrement irisé, la couleur est très sympa, elle reste naturelle et a de jolis reflets qui ressortent mal sur les photos:

En vrai le rendu est plus irisé. La texture est très douce et très agréable, presque crémeuse. Et la couleur tient bien. Une fois de plus, une bonne surprise. Le seul défaut, c’est une odeur bien présente que je trouve assez désagréable. Je ne sais pas quel parfum ils ont essayé de faire, moi ça me rappelle un vieux sirop anti mal des transports de quand j’étais gamine. On n’a connu plus sympa comme odeur… Le tube est un peu plus lourd que mes rouges habituels, mais je ne trouve pas ça si mal car on a une bonne prise en main. Par ailleurs la présentation est très sobre, mais pas cheap pour un sou. Je le trouve même plus joli que mes ràl Mac. S’il n’y avait cette odeur ça serait un sans faute.

Et enfin, mon dernier achat chez Kiko c’est un fard à paupière. J’ai très peu de couleur comme celle ci donc plutôt que de prendre un énième brun, j’ai pris ceci:

C’est le n°60. La photo est fidèle à la couleur. C’est un fard de bonne qualité, sans être renversant. La couleur est bien pigmentée, il n’est pas trop poudreux donc quasiment pas de chute et la tenue est plutôt bonne, mais la couleur n’est pas exceptionnelle. Posé sur une base noire, les reflets ressortent un peu, sans base noire c’est bof, je ne suis pas emballée. Bon cela dit, faut relativiser : j’ai pris cette couleur parce que je n’en ai pas d’autres de ce genre, il y a un peu de rouge dedans et c’est un peu casse-gueule sur moi ce genre de tons: c’est pour ça que mon avis est mitigé. J’ai fait un smocky assez bateau avec et le résultat est tout à fait correct ! J’avais vu je ne sais plus où des jolis maquillage dans ces tons donc j’ai voulu tenter. Même si la couleur ne m’emballe pas plus que ça, je pense que j’en rachèterai, car il est facile à utiliser (pas de chutes! c’est un de mes critères de base) et vraiment pas cher : 4,90€.

En résumé, j’avais de gros doutes mais on peut acheter là-bas sans risquer grand-chose, la qualité est au rendez-vous et avec des prix tout doux. Je n’ai pas pris de vernis mais ils sont à 2,50€ et il y a vraiment des couleurs sympas. Pas mal aussi de fards très irisés, je les regarderai sans doute de plus près la prochaine fois. Et puis aussi des fonds de teint, des poudres, des crayons, des mascaras… Il y aussi des produits de soin (en tout cas pour les ongles).A ce que j’ai compris, le plus gros problème est encore de trouver des boutiques mais j’ai l’impression que la marque est en train de se développer et d’en ouvrir un peu partout, donc restez aux aguets ! En ce qui me concerne, je suis conquise!

Rendez-vous sur Hellocoton !