Archive | Corps RSS feed for this section

Déo : la redécouverte de la pierre d’alun

13 Juin

Après le buzz entourant les déos Cadum qui s’est avéré décevant (du moins en ce qui me concerne), je me suis remise en quête d’un déo qui soit à la fois efficace et si possible non-agressif pour ma peau. Pendant longtemps j’ai carburé aux déos de grande surface (comme tout le monde) qui contiennent souvent, entre autres choses, de l’alcool. Et pendant longtemps ça m’a bien convenu. Mais j’ai eu plusieurs fois des périodes où ma peau devenait très irritée, presque à vif, un peu comme des brûlures que des crèmes hydratantes n’apaisaient pas. Ca finissait par passer comme c’était venu et je n’ai jamais vraiment su ce qui en était responsable. Le déo en cause était un Ushuaia 48h rose, hyper efficace mais j’imagine trop agressif ?

Je me suis mis en tête que c’était l’alcool contenu dans le déo qui était responsable (en vrai, je n’en sais rien) et j’ai donc enchainé les déos sans alcool. Alors certes ils n’étaient pas irritants, mais pour le coup ils n’étaient pas efficaces non plus. J’ai pourtant misé sur plusieurs marques mais sans succès. Avant de revenir à mes fondamentaux.

Il y a environ 5 ans, j’avais testé des déodorants bios (un Melvita en pshit, une vraie horreur, d’ailleurs je me souviens qu’il y avait de l’alcool dedans même s’il ne m’avait pas irritée) et la star des forums écolos, la pierre d’alun. A l’époque je n’avais pas été hyper convaincue, donc je l’ai remisée, mais jamais jetée. Et là, au point où j’en étais, je l’ai retestée, et je dois dire que pour l’instant je n’ai pas été déçue.

Ca s’applique sur peau propre et mouillée, (on peut mouiller la pierre plutôt que la peau) et on la passe sur l’aisselle comme on le ferait avec un stick classique. Ca n’a aucun parfum, ça coûte un peu plus cher qu’un déo de grande surface mais dure beaucoup plus longtemps (au moins une bonne année). J’insiste sur le fait que la peau doit être propre, sinon ça ne marche pas. L’idéal c’est au sortir de la douche. Si on a pris sa douche la veille au soir et transpiré dans la nuit, la pierre d’alun ne sera pas efficace sur la transpiration de la nuit. Une fois qu’on sait ça, c’est bon. Bien sur, pas de promesse de 48h sans odeur, c’est bon pour une journée, mais bon, moi ça me convient.

Certains l’utilisent aussi directement après rasage car c’est antiseptique (en gros ça évite la présence de bactéries).

En tout cas, c’est ma solution du moment et j’en suis très contente.

Publicités

Déodorant Deodoux hypoallergénique, de Cadum

22 Avr

Voilà plusieurs mois déjà que Cadum a lancé toute une gamme de déodorants. Nous n’avons que l’embarras du choix dans la gamme, déjà il y a des aérosols, des déo billes et des sticks et selon la couleur du bouchon, plusieurs propriétés différentes… Pour les détails vous pouvez vous reporter au site de la marque. J’ai donc eu un peu de mal à choisir celui que je voulais, finalement mon choix s’est porté sur celui sans alcool (bouchon rose, donc), qui promet 48h d’efficacité à petit prix (de mémoire, moins de 4€).

Mes critères de choix en terme de déodorants sont les suivants: il doit être sans alcool, durer 48h (en dessous, j’ai pas confiance, ça ne m’empêche pas de me laver et d’en mettre tous les jours 😉 ), et je préfère les billes que je trouve plus confortables à utiliser. Les aérosols sont bannis de ma salle de bains car bonjour le recyclage !
Venons-en aux faits: en terme de parfum et de texture, c’est vraiment un sans faute. L’odeur n’est pas écoeurante et plutôt douce, c’est un bon point. La texture est agréable à appliquer également, un peu liquide peut-être mais c’est vraiment pour pinailler! J’ai eu une petite déconvenue toutefois, ayant emmené ce déo en vacances en pays chaud: la texture était devenue très liquide et a beaucoup coulé quand je l’ai ouvert… Du coup j’en ai perdu pas mal, dommage car je venais de l’acheter, mais ça je ne pense pas que ça soit spécifique aux Cadum il me semble que ça m’était déjà arrivé il y a longtemps (et le choc thermique était réel!). Bon, je ne me base pas là-dessus pour juger des qualités du déo.

Ce déo est donc sans alcool, critère essentiel pour moi car les déos avec alcool ont tendance à me déssecher la peau et je me retrouve parfois avec des plaques de peau à vif, qui pique quand on applique quoique ce soit dessus! Je suspecte vraiment l’alcool, d’ailleurs le déo Cadum n’en contient pas et ne m’a provoqué aucune réaction. Très bon point! Par ailleurs le packaging sans être transcendant est pas mal car je le trouve assez compact et c’est plutôt pratique quand on part en week-end.
Par contre, le printemps est arrivé et avec lui les premières chaleurs, et en cas de coup de chaud, il m’est arrivé en rentrant chez moi de constater que je n’étais plus très fraîche… Ce n’est pas systématique, mais suffisamment embêtant pour que je perde un peu confiance et que je ne considère pas ce déo 100% fiable (du moins en été).  Du coup, je le délaisse en ce moment, étant donné qu’on a des 25° en ce moment chez moi… Vraiment dommage. A ce que j’ai lu sur Internet, je ne suis pas la seule à qui s’est arrivé, tandis que d’autres en sont très satisfaites. Ca ne nous avance pas ! Pour info, je ne suis pas une grosse transpireuse!

Bilan mitigé donc pour ce déo, dommage, j’en aurais bien fait ma routine car je trouvais l’odeur vraiment plaisante!