Tag Archives: AHA

AHA : 1er bilan à mi-parcours

30 Mai

Se maquiller c’est un plaisir, mais il y a encore mieux que de cacher les imperfections des peaux à problèmes: soigner les problèmes eux mêmes! Ca nous fera faire des économies en correcteur 🙂

Je ne sais pas si c’est une énième lubie, mais il y a environ 1 mois j’ai découvert que les acides de fruits (AHA), apparement, ce n’est pas juste un argument marketing, et que ça marche! Pour résumer le principe, les AHA favorisent le renouvellement des cellules de la peau et afinent également l’épiderme. A terme ça nous permet donc de régénérer la peau, d’éliminer les imperfections, et ça préviendrait même l’apparition des rides (bon ça, j’imagine que c’est un traitement sur la durée où l’on s’y prend suffisamment tôt etc etc. Moi ça m’arrange, car je n’ai pas encore de rides mais mes 25 ans sont derrière moi donc : mieux vaut s’y prendre dès maintenant).


Pourquoi m’y suis-je intéressée de plus près? Cet hiver, suite à quelques changement hormonaux, j’ai eu des poussées de gros boutons sur le menton, en plus de mes points noirs habituels que je n’arrive pas à déloger (grr). J’ai aussi depuis cet hiver de plus en plus de petits microkystes (surtout sur les joues) qui à défaut d’être vraiment génants, me donnent un grain de peau franchement pas terrible. C’était le bon moment pour tester les AHA…

Cela fait environ 1 mois que j’ai acheté le soin lissant de Noviderm, spécialement formulé pour les peaux adultes à imperfections (par peaux adultes j’entends + de 25 ans). Quand on commence les AHA, il ne faut pas agresser brutalement la peau en appliquant des crèmes à forte concentration d’AHA, j’ai donc choisi un soin plutôt doux (faiblement concentré). On peut ressentir des petits picotements ce qui est normal, et on peut avoir une poussée de boutons. C’est le processus normal. La peau en s’affinant fait ressortir des petits boutons cachés qui étaient tapis dans l’ombre et qui attendaient le bon moment. Bref.

Il n’est pas spécialement conseillé de commencer une cure au printemps/été car le soleil peut agresser une peau « fragilisée » par les AHA. Bon en ce qui me concerne, je sais déjà que je ne partirai pas cet été (sniiif) et quoi qu’il arrive je m’expose vraiment peu, donc comme il me fallait une solution pour mes boutons, je me suis lancée en toute connaissance de cause.

Donc, venons en aux faits: j’applique le soin sur ma zone T ainsi que sur mes pommettes où j’ai quelques cicatrices rouges ainsi que les portes dilatés et des microkystes, uniquement le soir pour plusieurs raisons :

  • le soin n’est pas totalement matifiant, or  je n’ai pas envie de me rajouter de la brillance au cours de la journée (vraiment, je n’en ai pas besoin 🙂 )
  • il n’est pas conseillé de s’exposer au soleil quand on utilise les AHA (ou alors protection solaire obligatoire). Du coup, je préfère en mettre le soir et nettoyer/hydrater le matin comme d’habitude.

J’ai également inclus dans mon protocole de soins la mousse nettoyante de la même gamme, qui malgré l’odeur légèrement médicale et la mocheté du packaging, me satisfait au niveau du nettoyage.

J’ai parfois ressenti des picotements sur les joues, principalement en début de traitement. Au bout de deux semaines environ, j’ai observé une petite poussée d’imperfections, beaucoup plus petits que les boutons hormonaux qui m’ont désespérée cet hiver. Comme j’étais au courant que c’était normal dans la cure, je ne me suis pas inquiétée, j’étais même plutôt contente que les AHA fassent effet. D’ailleurs je pense avoir eu de la chance, car cette poussée n’était pas très visible et mon fond de teint habituel les masquait sans peine. Cette poussée a rapidement disparu.

Aujourd’hui, à quoi ressemble ma peau ?
Mon front est plus lisse et je n’ai eu le mois dernier qu’un seul gros bouton sur le menton (il me semble que c’est un microkyste qui s’est enflammé…). En revanche, j’ai toujours beaucoup de points noirs sur le front, le nez. Je n’arrive pas à me rendre compte si mes pores sont moins dilatés ou pas. J’ai aussi pas mal de microkystes mais j’ai l’impression que même si c’est long, le soin lissant en vient petit à petit à bout. Il est encore trop tôt pour faire un bilan global mais pour l’instant je suis plutôt satisfaite.
Je vais continuer et quand mon soin lissant sera terminé, je prendrai peut-être une crème plus dosée (on verra sur le moment).

Les cures d’AHA se font sur la durée et il faut compter 2/3 mois pour voir un réel effet. Je vous ferai donc d’autres mises au point ces prochains mois. Quoi qu’il en soit, mes débuts sont plutôt encourageants et m’incitent à persévérer.

Et quand ma peau sera visiblement améliorée, je m’attaquerai à un autre douloureux problème: celui des cicatrices rouges laissées par ces saletés de boutons!

Publicités

Le butin du jour.

26 Avr

Bon désolée pour la photo un peu pourrie

Le Mavala Scientifique, c’est parce que ça fait disons 1 an que je mets du vernis, et depuis 1 mois ou 2 j’ai l’impression que mes ongles dégustent. Ils sont super ternes (mais vraiment beaucoup!), de plus en plus striés (hum ça, ça avait commencé avant) et là ils sont hyper cassants et se dédoublent, chose qui ne m’arrivait JAMAIS. Bon aussi je les coupe soit avec des ciseaux pourris à moitié cassés, soit au coupe-ongles alors ça n’aide pas. Mais il fallait prendre les choses en main, donc.. Quand même 12,30€ pour 5ml (gasp), je mise gros là-dessus ! Mais j’ai confiance.
L’eau émolliente, c’est pour gérer ces cuticules qui me parasitent car j’ai toujours flippé d’y toucher! Et c’était moins cher que l’équivalent chez Revlon. (8,50€ les 10ml dans ma para, contre 11€ et des poussières pour Revlon. )

Et surtout, l’émulsion matifiante Boréade de Noviderm. Bon alors bien sur,  à la base j’étais venue pour le soin lissant de la gamme, et comme par hasard, il n’y en avait plus. J’ai eu le choix entre l’émulsion matifiante ou l’exfoliant fort mais qui me semblait trop fort pour ma peau (cure d’attaque à 12% d’AHA de mémoire, donc un peu beaucoup pour ma peau qui n’a jamais reçu ce type de soins). Donc je me suis résolue à prendre l’émulsion, j’avais lu des avis mitigés sur BT mais on va laisser sa chance au produit, hein. J’ai hésité, mais je n’ai pas poussé le vice jusqu’à acheter un produit équivalent au soin lissant mais d’une autre marque, je n’avais rien lu dessus et en plus c’était plus cher. Le but de la manip, c’est de virer les quelques microkystes qui commencent à se pointer sur mes joues, et aussi d’affiner le grain de peau/dégager les points noirs sur le front, les ailes du nez. En plus si c’est matifiant c’est tout bénèf, mais comme je ne connais pas la texture, je ne vais l’utiliser que le soir dans un premier temps. Donc, on verra ça dès ce soir.

Je ferai des revues plus détaillées des produits quand j’aurai un peu de recul dessus !