Tag Archives: maquillage

Le fard à paupières stick de Réserve Naturelle

16 Juin

J’y faisais allusion dans un précédent billet, je m’étais acheté quelques bricoles dans un Réserve Naturelle en liquidation (-40% sur tous les cosmétiques, qui sont déjà à très bas prix, ça aurait été dommage de se priver!). Néanmoins j’ai été très raisonnable, car je ne connaissais pas trop la qualité des produits.

Aujourd’hui je vais donc parler du fard à paupières stick longue tenue.

Alors déjà, aucune référence sur le tube, au vu du site je suppose que celui que j’ai est le n°7 (pêche), mais aucune certitude. La couleur est jolie et discrète malgré ses beaux reflets. Le stick se manie comme on le ferait avec un crayon donc facile et rapide d’utilisation.

La couleur est typiquement de celles que j’utilise en aplats les matins pressés, quand je veux juste une couleur pâle sur toute la paupière pour ouvrir le regard et l’éclairer un peu. C’est plutôt pratique et pas de pinceau à nettoyer si on l’utilise seul. Sinon, avec par exemple un trait de crayon noir au ras des cils et éventuellement une touche lumière ça donne quelque chose de très joli sans trop se casser la tête.

Le seul petit reproche c’est la tenue, pour un stick supposé longue tenue: testé sans base, ça n’a pas tenu toute la journée. Mais j’imagine qu’avec une base digne de nom règle le problème est reglé. Donc je suis plutôt contente de mon achat, surtout qu’il coûte moins de 6€ donc c’est pas la ruine!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Le cas du fond de teint Bio détox organic, de Bourjois…

6 Juin

J’ai acheté ce fond de teint il y a plus d’un mois, étant donné que j’arrive au bout de mon fond de teint Cargo chéri… J’ai pris la teinte la plus claire disponible : 51 Vanille clair (qui était un peu plus clair que le Vanille clair du fond de teint Healthy mix, que je pensais acheter à la base.). Celle là me correspondait mieux, et l’idée de tester un fond de teint certifié Ecocert m’a plu, donc je l’ai embarqué toute contente de moi.

Au niveau des caractéristiques techniques, ce fond de teint fait 30ml, est certifié Ecocert, apparement il y a de la chlorophylle dedans (du moins c’est marqué dessus: chlorophylle oxygénante & anti-pollution). Bon pour moi ça reste du blabla marketing, seul le label prouve que la compo est à peu près correcte (il y a quand même de l’alcool dedans, je le mentionne au cas où). Malgré la présence d’alcool, l’odeur n’est pas si désagréable, plutôt fraiche cela dit un peu atypique donc on aime ou pas, moi elle ne me dérange pas. Au niveau de la teinte, je ne me suis pas trompée, c’est vraiment raccord et c’est assez rare que je trouve une teinte qui me convienne étant très pâle de nature. De plus, c’est un flacon pompe et c’est hyper pratique! Sur le papier ça s’annonce bien.

Là où les problèmes commencent, c’est au niveau de la texture ! Super épaisse, qui s’étale très très mal, et qui ne se fond qu’hyper difficilement à la peau. Habituée à la texture douce et fluide du fond de teint liquide Cargo, ça m’a fait un gros choc.

J’ai tenté différentes méthodes d’application, aucune n’était satisfaisante, je n’avais jamais vu ça, un vrai massacre! Des grosses plaques de matière hyper concentrée quasiment impossibles à étaler! Une horreur. Du coup je l’ai remisé de longues semaines dans un placard. Mais je ne voulais pas rester sur un échec, donc j’ai fini par acheter une base de teint liquide, pour voir si en mélangeant les deux ça ne donnait pas quelque chose de correct. La base que j’ai prise est la HD de Make up for ever: j’avais eu un échantillon qui m’avait bien plu. C’était celle qui est transparente, mais j’ai choisi de prendre la bleue, censée atténuer les rougeurs des teints pâles (d’une pierre deux coups).

pardon pour les poils ^^’

En mélangeant les deux textures, c’est mieux. La matière est plus souple. Malgré ça, c’est pas la panacée. La mtière est hyper pigmentée et marque considérablement les petites peaux un peu sèches et les défauts. Chose qui ne m’était jamais arrivée, j’ai aussi remarqué que ce fond de teint marquait pas mal les pores. Je recommande l’application au pinceau, au début j’ai commencé avec les doigts mais vraiment, c’était pas top, la matière est trop dure à fondre et le pinceau permet de faire ça plus proprement. Par contre, j’ai eu une sensation de peau assez grasse et j’avais l’impression d’avoir trois couches de produits sur la peau, c’était assez désagréable, ça a fini par passer, je ne sais pas si c’était de la faute du fond de teint ou de la base. Je soupçonne la base de n’être pas si légère que celle de mon échantillon, mais je la re-testerai sous mes fond de teints habituels pour être sure, je ne veux pas l’accuser à tort !

Avec un peu d’entrainement, je pense arriver à dompter ce fond de teint, en ajustant peut-être mes dosages.. Je suis un peu deg qu’il ne soit pas plus facile à appliquer, car la teinte me correspond vraiment bien. Je vais peut-être me remettre aux gommages pour affiner un peu ma peau car vraiment ce fond de teint fait ressortir des horreurs qui ne se voient pas habituellement!

Ma conclusion, je ne désespère pas, j’ai envie de trouver le coup de main pour pouvoir l’utiliser, principalement parce que j’aime la teinte, mais j’ai été à deux doigts de le bazarder et je comprends pourquoi ce fond de teint a eu de si mauvais avis sur la blogosphère et sur BT… Et honnêtement, vous ne raterez pas grand-chose si vous ne l’achetez pas ^^’. Comme quoi le maquillage bio progresse peu à peu (je me souviens d’échantillons d’il y a 5/6 ans qui n’étaient pas totalement au point) mais a encore une belle marge de progression devant lui. Pour l’instant, il n’arrive pas encore à la cheville du maquillage traditionnel!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les Ombres Hydro-Velours, par Shiseido

2 Mai

Je crois n’avoir jamais beaucoup entendu parler d’eux sur la blogosphère beauté et pourtant, ces petits fards crèmes méritent le détour!

Ils existent en 10 teintes, j’en possède trois: H1, qui est un jaune doré assez pâle (il paraît plus clair sur la photo que ce qu’il n’est en réalité), H8 un rose tendre, et H9 qui s’appelle Sable doré. J’ai pris le parti d’acheter des teintes claires qui se suffisent à elles-mêmes car je les utilise le plus souvent seules avec du mascara, en cas de matin pressé. Mais on trouve aussi dans la gamme des verts, des bleus… Bref il y en a pour tous les goûts.

Ces ombres sont irisées, s’appliquent très facilement au doigt et donnent vraiment un petit coup de frais au regard. La texture est crémeuse et très douce, hyper agréable. Un des gros plus de ces ombres est qu’elles sont longue tenue ! Et je parle en tant que paupière grasse sur qui rien ne tient sans une base digne de ce nom! Du coup, on gagne vraiment du temps à l’application (remember le matin pressé..).
Comme je disais, ces ombres se suffisent à elles-mêmes mais quand j’ai plus de temps devant moi, il m’arrive de rajouter du fard poudre par-dessus pour sophistiquer un peu tout ça… J’avais un peu peur au départ que les deux textures ne collent pas bien ensemble, que ça ne tienne pas ou que ça fasse moche, et finalement l’association fonctionne très bien, non seulement ça tient mais la différence des textures est imperceptible et ça ne jure pas du tout…

Le petit bémol : le prix, le site de Sépho indique 26,50€ (dans mes souvenirs c’était plus…), pour un seul fard, oui ça fait quand même un peu mal. L’autre technique c’est le Duty free car Shiseido y est souvent présente, je les ai vus à 21€ dans je ne sais plus quel aéroport! La contenance indiquée est de 6g, je ne sais pas si ça vous parle. Je ne suis venue encore à bout d’aucun de mes petits pots même si 2 sont sérieusement entamés. Je pense quand même qu’ils durent moins longtemps qu’un fard poudre pour être honnête, mais suffisamment longtemps pour voir venir, même avec une utilisation quotidienne !
Au niveau de la tenue, les ombres ne tiendront peut-être pas jusqu’au bout de la nuit qui plus est en cas de grosse chaleur (ça ne vaut pas non les bases Urban decay ou Too faced) je les ai déjà vu filer dans les plis en fin de journée en été, mais pour une journée de boulot classique, ça passe sans problème et sans retouche: aujourd’hui entre le moment où je me suis maquillée avant de partir bosser et le moment où je rédige cette note, rien n’a bougé. Alors que sur moi, même les painpots creasent (ils sont pourtant régulièrement cités comme base de maquillage…). En bref, moi je suis conquise, et si vous n’avez jamais essayé de fard crème, ceux là sont vraiment pas mal pour commencer !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le rouge aux lèvres

29 Avr

Aujourd’hui, un peu de couleur !

Deux rouges de légende à l’honneur aujourd’hui (jour un peu spécial, mariage princier oblige!) Lequel du Russian red ou du Moulin Rouge est le plus éclatant ?
Le Russian Red n’est plus à présenter! Rouge de référence, il s’illustre notamment car c’est le rouge préféré de Dita Von Deese (du moins selon la légende!). Sur le site de MAC, il est décrit comme un rouge bleuté intense, et sa texture est matte. Il est très pigmenté et confortable à porter.

Du côté de chez Make Up For Ever, on n’est pas en reste. On trouve dans la collection Rouge Artist plusieurs rouges. Celui dont je vais parler est le 42, que j’ai reçu en mini lors d’une commande chez Sépho! La marque le décrit comme un rouge vermillon satiné. La texture est très douce, c’est un longue tenue et tout comme Russian Red il est hyper pigmenté!

Place aux swatches! J’ai profité de l’occasion pour caser l’Aqualip rouge de MUFE, c’est le numéro 8C. Je considère qu’il va aussi bien sous le MUFE que sous le Russian red, mais il existe un équivalent chez MAC que les puristes préfèreront peut-être pour accompagner le Russian Red ?Au niveau de la texture, je préfère les Aqualip aux crayons MAC, que je trouve moins crémeux et donc légèrement moins confortables que les Make Up For Ever.

Les photos sont prises en lumière naturelles.

Il y en a un qui est plus flashy que l’autre non? Les deux sont super profonds et super beaux ! Personnellement, ma préferance va au Make Up For Ever dont je trouve la texture plus un chouilla plus douce!

Mon fond de teint idéal !

23 Avr

Le choix d’un fond de teint, c’est toujours un peu la galère. En ce qui me concerne ma principale difficulté c’est ma carnation : un vrai teint de porcelaine (dixit une MUA de chez MAC) en gros le NW15 (teinte la plus claire pour peau rosée chez MAC) est limite trop foncé! Call me Casper! Ado j’ai souvent fui les grosses chaleurs et le soleil, je ne sais pas si c’est lié, mais je bronze très lentement (surtout du visage et des mains) et je suis si pâle que sans maquillage, on me donne souvent l’air fatiguée ou malade, ce qui est toujours agréable à entendre n’est-ce pas, surtout quand on n’est ni fatiguée ni malade. Bref, il fallait y remédier…

Les vraies peaux blanches le savent, en France souvent les teintes les plus claires des marques ne sont pas distribuées. Du coup, on a seulement le choix entre des teintes trop jaunes ou trop foncées… Et c’est très compliqué de trouver son bonheur.

Je vais vous parler ici de ma valeur sure en terme de fond de teint, j’ai nommé le Fond de teint liquide de Cargo!

Hallelujah!

Personnellement, je l’ai en deux teintes : 20 et 30 (il me semble qu’il existe la teinte 10 également que je n’ai pas (encore?) testée). 30, c’est pour quand j’ai vraiment beaucoup bronzé autant dire qu’il va me durer longtemps! Là, je reviens de vacances et j’ai légèrement débronzé, je suis entre les deux, donc je fais mon mélange des 2 teintes et c’est parfait !

Ce fond de teint présente de nombreux avantages.

  • Déjà, la contenance est de 40ml alors que la majorité de ses concurrents proposent 30ml; pour autant le prix est très compétitif puisqu’il coûte un peu moins de 30€. C’est donc super intéressant! D’ailleurs, l’emballage que je trouvais vraiment moche au début, m’a conquise car on peut tout finir et il ne prend aucune place quand on l’emmène en week-end!
  • La texture est légère et il s’étale très facilement, pas besoin d’en prendre 3 tonnes. Au départ je le mettais avec les doigts, puis je me suis rendue compte que le pinceau marquait moins les petites peaux sèches que j’ai parfois sur le front (quand je décape trop -_-‘ ), je trouve le rendu plus propre au pinceau donc c’est ce que je fais maintenant.
  • La couvrance est légère, c’est ce que je recherche car malgré mes imperfections, je souhaite un rendu naturel et surtout pas l’effet masque que je croise parfois dans le métro…

C’est un peu le défaut de ce fond de teint, c’est que les imperfections ne sont pas vraiment masquées. Ca m’arrive d’avoir des boutons rouges: soit je vis avec, soit j’utilise un correcteur. Il atténue un peu mes cernes qui ne sont pas très marqués, mais les fond de teint plus épais couvrent mieux tout ça. Au niveau des points noirs, j’en ai moins qu’avant donc moins besoin de les cacher, mais il les floute quand même pas mal.
En hiver, j’ai à peine besoin de le poudrer, là il commence à faire bien chaud et je dois poudrer sinon je brille sur le front, les ailes du nez..

Au niveau des teintes, en temps normal j’utilise la 20. Je précise que la teinte n’est pas à tendance rose, ce qui du coup atténue les rougeurs de mon visage. C’est un conseiller chez Sépho qui m’a dit d’éviter les fonds de teint qui collaient trop à ma peau déjà rose, sur le coup j’étais dubitative car je veux que le fond de teint se fonde à ma peau, mais en réalité, les fonds de teint plus beiges que roses me donnent moins l’air d’un bonbon. C’est un peu ce que fait ce fond de teint sur moi et c’est une astuce à laquelle je n’aurais pas pensé toute seule, donc je la partage !

Les teintes 30 et 20 juste avant mélange !

En conclusion, pour celles qui veulent donc unifier en légèreté, c’est vraiment une bonne pioche! Personnellement ce fond de teint m’enthousiasme et même quand j’en teste d’autres j’y reviens toujours ! Cargo est une marque dont on entend finalement peu parler, mais les produits que je possède m’ont rarement déçue, pour moi c’est une marque de référence!